Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Même les fleurs avec des épines ..

Publié le par rima

SIMG_8505

Sont jolies et embaument de leurs  suaves  parfums. 

 

 

Le bouquet de ses éclats


Que demeurera-t-il du jasmin de tes mains
Du lilas de tes bras la rosée de tes yeux
De cela qui embaume le long du chemin
Que tu traces farouche pour gifler les cieux

Tu voudrais les étoiles d'un saut les atteindre
Les secouer de ta colère et de ta rage
Car tu es de ces fleurs qui ne savent pas feindre
Cette fausse sagesse semblable à l'image

Dans un feu de fusées un bouquet d'artifices
Au néant silencieux tu imposes ta vie
Car pousser en ce lieu ne fut pas le caprice

D'un qui n'eût aucun nom Tu t'affirmes ce lierre
Qui grimpe au mur du temps sans que tige dévie
Ta senteur fusera plus dure que la pierre.



Ecrit par JIM



IMG_8599

IMG_8533

Publié dans fleurs

Partager cet article

Repost 0

ENCORE ET TOUJOURS DES FLEURS..

Publié le par rima

IMG_8794

Jonquille Salomon la corole est rose saumon..
et elles fleurissent plus tardivement.. 



IMG_8796

Au bord de la rivière ce joli bouquet de narcisses.

IMG_8863





Publié dans fleurs

Partager cet article

Repost 0

Soleil couchant..

Publié le par rima

IMG_8660

Partager cet article

Repost 0

Joyeuses Pâques à tous et toutes.

Publié le par rima

Hebergeur d'images

SOLEIL_COUCHANT

IMG_8429


Partager cet article

Repost 0

Folklore Limousin..

Publié le par rima

IMG_5946
C'était en Novembre dernier à Chamboret 



IMG_5948



IMG_5949

IMG_5952

IMG_5953

IMG_5951

IMG_5958

IMG_5959










Publié dans FËTE

Partager cet article

Repost 0

Petits oiseaux ,pouillots fitis.

Publié le par rima

POUILLOT_FITIS2
Photos prises par Jean-Baptiste près de l'étang.


POUILLOT_FITIS

 

DSC04379



Publié dans OISEAUX

Partager cet article

Repost 0

La pluie

Publié le par rima

IMG_8351

La pluie



Longue comme des fils sans fin, la longue pluie
Interminablement, à travers le jour gris,
Ligne les carreaux verts avec ses longs fils gris,
Infiniment, la pluie,
La longue pluie,
La pluie.

Elle s'effile ainsi, depuis hier soir,
Des haillons mous qui pendent,
Au ciel maussade et noir.
Elle s'étire, patiente et lente,
Sur les chemins, depuis hier soir,
Sur les chemins et les venelles,
Continuelle.

Au long des lieues,
Qui vont des champs vers les banlieues,
Par les routes interminablement courbées,
Passent, peinant, suant, fumant,
En un profil d'enterrement,
Les attelages, bâches bombées ;
Dans les ornières régulières
Parallèles si longuement
Qu'elles semblent, la nuit, se joindre au firmament,
L'eau dégoutte, pendant des heures ;
Et les arbres pleurent et les demeures,
Mouillés qu'ils sont de longue pluie,
Tenacement, indéfinie.

Les rivières, à travers leurs digues pourries,
Se dégonflent sur les prairies,
Où flotte au loin du foin noyé ;
Le vent gifle aulnes et noyers ;
Sinistrement, dans l'eau jusqu'à mi-corps,
De grands boeufs noirs beuglent vers les cieux tors ;

Le soir approche, avec ses ombres,
Dont les plaines et les taillis s'encombrent,
Et c'est toujours la pluie
La longue pluie
Fine et dense, comme la suie.

La longue pluie,
La pluie - et ses fils identiques
Et ses ongles systématiques
Tissent le vêtement,
Maille à maille, de dénûment,
Pour les maisons et les enclos
Des villages gris et vieillots :
Linges et chapelets de loques
Qui s'effiloquent,
Au long de bâtons droits ;
Bleus colombiers collés au toit ;
Carreaux, avec, sur leur vitre sinistre,
Un emplâtre de papier bistre ;
Logis dont les gouttières régulières
Forment des croix sur des pignons de pierre ;
Moulins plantés uniformes et mornes,
Sur leur butte, comme des cornes

Clochers et chapelles voisines,
La pluie,
La longue pluie,
Pendant l'hiver, les assassine.

La pluie,
La longue pluie, avec ses longs fils gris.
Avec ses cheveux d'eau, avec ses rides,
La longue pluie
Des vieux pays,
Eternelle et torpide !




Auteur:Émile VERHAEREN





pluie_sur_les_carreaux

 

Publié dans Perles de pluie

Partager cet article

Repost 0

Encore des fleurs..

Publié le par rima

IMG_8101

 

 

 

L'Ame des Fleurs

 


Je crois que les fleurs ont une âme
Qui s'éveille quand naît le jour,
Lorsque le clair soleil enflamme
La Terre en son grand chant d'amour.

De la plus humble à la royale,
De la rose au muguet des bois,
Cette âme, tour à tour, exhale
En son parfum, ses doux émois.

Je crois que les fleurs ont une âme
Qui leur fait don de la Beauté,
Tout comme à une jolie femme
On offre un sourire enchanté

Chacune, bien à sa manière
Sait embellir un paysage,
Chanter la Vie et la Lumière,
Se faisant folle, parfois sage.

Je crois que les fleurs ont une âme
Qui vagabonde en les chemins,
Joue dans le vent, bel oriflamme
Illuminant les coeurs humains

De la lavande provençale
A la pervenche des fossés,
De la troublante digitale
Au coquelicot, coeur-froissé,

Je crois que les fleurs ont une âme
Qui s'éveille quand naît le jour,
Lorsque le clair soleil enflamme
La Terre en son grand chant d'amour.


 


 Ecrit par KASIA

IMG_8101IMG_8101IMG_8101

fleur_de__laurier_thym

Jachynte


IMG_8278


jonquille

jonquille2

primevere


IMG_8309


IMG_8299






Publié dans fleurs

Partager cet article

Repost 0

Harmonie de rose

Publié le par rima



IMG_8206

IMG_8153

IMG_8228



IMG_8247

IMG_8300

IMG_8169






 

Publié dans fleurs

Partager cet article

Repost 0

Rencontres au cours d'une balade.

Publié le par rima

Ane

Ane2

Ane4


cheval



Publié dans Anes et chevaux

Partager cet article

Repost 0